YIN YOGA

Yin Yoga (c) 2023 Eveil en Mouvement

 

QU'EST CE QUE LE YIN YOGA ?

Le Yin Yoga est un yoga très lent et doux, permettant à ceux qui le pratiquent de relâcher la pression pour se détendre en profondeur.

Il s’agit d’une pratique douce de yoga par laquelle on va mettre son corps et son mental au repos. L’idée avec le Yin Yoga est de mettre les muscles au repos afin d’assouplir les tissus profonds, en particulier les fascias. Cela permet automatiquement de réduire son stress.

Pour cela, nous devons maintenir une posture passive, sans charge. avec le moins d'engagement musculaire possible. Les étirement sont prolongés (entre 3 et 8 minutes) et immobiles. L’immobilité est la clé du Yin Yoga car le muscle doit être au repos pour pouvoir atteindre les tissus profonds. Les tissus conjonctifs et les articulations sont ainsi stimulés. Ils commencent à se détendre dans la durée.

L'objectif de cette pratique est « de ralentir » au travers d'une approche méditative.

Contrairement aux autres yogas, il n'y a aucune volonté de renforcement musculaire.

 

LES 4 REGLES D'OR DU YIN YOGA ?

Il s’agit d’expérimenter des paliers de détente, au fur et mesure du temps et à chaque nouvelle séance.

  1. Relâcher ses muscles : dans le Yin Yoga, on est passif, dans la non-action. On cherche à relâcher au maximum les muscles. Dans chaque série est indiquée la sensation, ce n’est pas un « étirement » qui sous-entend une volonté.
  2. Sentir une sensation mais pas de douleur : dans le Yin Yoga, on ne force rien, on va de palier en palier. On ne cherche pas à assouplir le corps, on a le temps, on ne force rien. Il s’agit juste de trouver la bonne position, celle dans laquelle le corps va pouvoir rester sans gêne ni douleur.

    Il y a 3 possibilités, une fois la posture installée :

    1. Après quelques instants, quelque chose se relâche et permet d’aller plus loin.
    2. Inversement, après une ou 2 minutes, la posture devient trop intense, dans ce cas c’est important de se repositionner pour plus de confort.
    3. Le corps se relâche et on peut rester dans la même position tout le temps de la posture.
  3. Rester immobile : l’immobilité permet de poser le mental et d’expérimenter le calme et la clairvoyance.
  4. Rester longtemps : la lenteur est importante dans le Yin Yoga. Les tissus yin bougent lentement. Dans le yin Yoga, on cherche à s’adapter à la nature des tissus yin pour les renforcer et non les abîmer. Les mouvements dynamiques, mouvements Yang, sur des tissus Yin peuvent être dangereux et endommager les tissus yin. Pour cette raison, on reste longtemps dans les postures, le temps d’une posture dure en général entre 3 à 5 minutes.

 

LE YIN, LE YANG ET LA NON-ACTION

Dans la pensée taoïste, on retrouve les notions de yin, de yang et de non-action, qui sont reprises dans le Yin Yoga.

Le yin et le yang sont représentés dans un symbole très connu, qui ouvre la voie de la compréhension du vivant.

Le Yin est l’énergie féminine, c’est la partie foncée du symbole, littéralement cela signifie le « côté ombragée de la montagne ». Cette polarité est reliée à l’hiver, au profond, à ce qui est mesurable et à l’immobilité.

Le Yang est l’énergie masculine, c’est la partie claire du symbole. Littéralement cela signifie « côté éclairé de la montagne ». C’est ce qui est non-mesurable, en surface, vers le haut, et en lien avec le mouvement et l’été.
Il n’y a pas d’absolu. C’est pour cela que dans le symbole, il y a du blanc dans la goutte noire et du noir dans la goutte blanche. C’est une complémentarité. Et ça parle aussi de changement perpétuel.

La non-action : dans le yin yoga nous relâchons profondément nos muscles et nous laissons la structure profonde de notre corps (notre squelette), s’exprimer. Nous laissons la posture s’adapter à notre corps.

Les tissus yin sont très différents des tissus yang en termes d’élasticité. Les tissus yang sont situés plus en surface du corps, ils sont plus souples, les tissus yin sont plus en profondeur, ils sont plus rigides.  Ce sont des tissus qui sont constitués en partie de protéines de collagène.

 

Selon la médecine traditionnelle chinoise, notre corps n’est pas seulement une enveloppe physique, mais il est composé de flux d’énergie. Quand le mental et le corps sont en harmonie, cela crée la santé.

Cette énergie qui circule s’appelle le Qi, et les canaux de circulation s’appellent les méridiens. Ainsi les pratiques de yin yoga vont agir sur les méridiens.

 

QUESTIONS / REPONSES

Comment se déroule une séance ?

  • Nous ne sollicitons pas (ou du moins pas volontairement) les muscles.  Nous cherchons à renforcer les articulations, les tendons, les ligaments, les fascias et donc la souplesse. Nous faisons également circuler les énergies.

Quel est le but recherché ?

  • Comme avec la méditation, nous apprenons à nous écouter et donc à améliorer notre connaissance de soi. Le but ? Se rencontrer et affronter ses émotions. Au final, on atteint une détente maximale, un lâcher prise et une pleine conscience de soi.

Et si l’on n’arrive pas à faire le vide dans sa tête au moment de la séance ?

  • Aucun problème. On prend conscience de nos idées qui se bousculent, sans juger du cheminement de notre pensée.